Mag des 50 Personnalités : Matthias Breton, Sommelier en chef à l’InterContinental Marseille

Trônant sur le Vieux-Port, l’InterContinental, abrité par l’une des plus belles réalisations hospitalières de l’Ancien Régime se visite avec une carte des vins à l’intensité romanesque, d’une rare élégance....
18

Hervé Tusseau

Trônant sur le Vieux-Port, l’InterContinental, abrité par l’une des plus belles réalisations hospitalières de l’Ancien Régime se visite avec une carte des vins à l’intensité romanesque, d’une rare élégance.

Taking centre stage up above the Vieux-Port, the InterContinental, one of the most beautiful hospital building from the Ancien Régime, offers a fanciful, intense and distinguished wine list.

Voir la vidéo du lancement du Magazine à NEW YORK

MB

Elle trace une jolie route, paisible et sûre, traversant sans fards de forts beaux«climats»,ainsi que l’on désigne les terroirs viticoles en Bourgogne. Des lieux bien à l’écart de domaines vastes comme de lacs. Des maisons où à chaque étape du processus de vinification l’attention au détail et le degré d’investissement personnel du vigneron est considérable. Des hommes et des femmes qui font un vin qui leur ressemble.

C’est en hiver que Matthias remonte aux sources, tout au long de la vallée du Rhône jusqu’au nord de la Bourgogne, région de ses crus préférés, pour rencontrer ces paysans du prodige. Apprenti du Meurice, sommelier au Dokhan’s et maintenant de l’hôtel- Dieu, l’une des plus belles architectures (Mansart) de l’Ancien Régime avec ses deux grands escaliers : on voit poindre le goût des choses solides, amples, simples et imposantes chez ce jeune homme de 32 ans.

Nul maniérisme : « il existe des accords pointus pour les mets et vins, mais la recherche d’un plaisir parfait peut se concevoir en proposant un rouge sur un poisson ».

Ça demande même beaucoup de clarté. Voyons cette carte qui accorde des tempéraments dans un bel esprit de finesse. Complétude et précision, tout se recoupe dans un habit de lumière. Le fil est solide : Aegerter, Chanson, Chapoutier, Drouhin. Louis Latour en Chambolle ou Vieux Télégraphe en Châteauneuf, Clos Venturi en Corse, Tempier en Bandol, on est toujours à la bonne adresse. Et puis l’éclat des pépites : Domaine Trevallon, Clos de L’Ours, Mina en Bouches-du-Rhône, le Riesling Egon Mûller, une vraie farandole ou il y a peu de rosés. Et c’est tant mieux !

It offers a lovely trip, peaceful and secure, through plain beautiful “climates”, as we call the vineyard from Bourgogne. Matthias goes back to the roots during winter, all along the Rhône valley up until the North of Bourgogne, where he finds his favourite wines and meets those incredible farmers.

Apprentice at the Meurice, wine waiter at the Dokhan’s and now the Hotel Dieu, with its two staircases: solid, wide, simple and impressive just like this 32-year-old young man’s tastes. No mannerism: “there are sharp traditional matches between food and wine, but the pursuit of perfect pleasure can be conceived offering a red wine with fish”. It takes lots of clarity.

On this menu: a harmonious blend of finesse and temperaments, enlightened completeness and precision. A solid thread: Aegerter, Chanson, Chapoutier, Drouhin, Louis Latour in Chambolle or Vieux Télégraphe in Chateauneuf, Clos Venturi in Corsica, Tempier in Bandol, all good addresses.

                                                                                                      Hervé TUSSEAU

Crédit photo : Mary-Laetitia GERVAL

Traduction : Marie Rachel APARIS

Contact et renseignement pour recevoir le magazine (livraison à partir de 3 numéros) : jamil.zeribi@grandsudnetwork.com

couverture_IA_2018

Catégories
Mag des 50 PersonnalitésRégion Sud 2018/2019
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

ARTICLE SIMILAIRES