Mag des 50 Personnalités : Jean Mane, Président du Directoire du Groupe MANE

« Croître et transmettre », telle est la devise de Jean Mane, président du groupe azuréen familial MANE, n°6 mondial des arômes et parfums. «Growing and passing on the...
4

Gaëlle CLOAREC

« Croître et transmettre », telle est la devise de Jean Mane, président du groupe azuréen familial MANE, n°6 mondial des arômes et parfums.

«Growing and passing on the family legacy» is Jean Mane’s motto. He is worldwide no.6 in Flavors and Fragrances.

Voir la vidéo du lancement du Magazine à NEW YORK

JM

Quand Jean Mane regarde l’étudiant qu’il était, il le qualifie de « pressé », « ne faisant pas autre chose que d’empiler les études en un minimum de temps ». Maths sup, Maths spé, puis les Mines, en parallèle une licence de chimie à Paris VI, et enfin le MIT : « J’ai brûlé les étapes pour gagner en indépendance ». Voilà qui est dit !

L’étudiant qu’il fut comme le patron qu’il est, chérit cette fameuse indépendance, valeur intrinsèque au groupe familial MANE qui depuis le village de Bar-sur-Loup, perché sur les hauteurs de Grasse, a construit générations après générations une entreprise aux ramifications multiples, présente dans 39 pays, totalisant plus de 5 000 collaborateurs et classée n°6 mondial du secteur des arômes et parfums.

À l’origine de ce fleuron industriel azuréen, Victor, son fondateur, en 1871. Eugène ensuite, puis Maurice, le modernisent et commencent à le déployer hors des frontières hexagonales. Mais c’est à l’ingénieur chimiste Jean, aux manettes depuis 1995, que le groupe doit son accélération à l’international, lui qui y réalise 92% de son chiffre d’affaires (1,058 Md€ en 2016).

« J’ai adoré créer des filiales qui étaient pertinentes pour notre groupe et pour nos clients », indique ce voyageur passionné, également avide « d’innovations de rupture ». Sous son égide, des technologies d’encapsulation innovantes ont, entre autres, été développées, favorisant là encore son expansion. Il se dit « curieux de tout », des hommes, des goûts, des odeurs, et animé par une volonté de « croître et transmettre » un groupe solide à la cinquième génération Mane appelée à prendre le relais en 2021.

When Jean Mane thinks about the student he was, he calls him « always in a hurry », « accumulating knowledges within the shortest time». Studies of advanced mathematics then Les Mines. In the same time he graduated from Paris VI with a Bachelor’s Degree in Chemistry, and finally the MIT. « I did that to be more independent». Now he leads the family company with the same desire for freedom.

MANE, based in Bar-sur-Loup close to Grasse, is the worldwide no.6 in Flavors and Fragrances industry. Founded in 1871 and built generation after generation, the company is active in 39 countries and employs more than 5 000 people. Since Jean Mane took over in 1995, the group has reached a worldwide level. 92% of its business figure is made out of France (1,058 Md€ in 2016).

It was under his auspices that new encapsulation technology has been developed. An innovation that boosted once again the company’s development. He considers himself as « curious about everything », scents, flavors, mankind… Jean Mane is driven by the desire to « grow and pass on the family legacy». In 2021, the fifth generation will take over MANE.

                                                                                                            Gaëlle CLOAREC

Crédit photo : Mary-Laetitia GERVAL

Traduction : Marie Rachel APARIS

Contact et renseignement pour recevoir le magazine (livraison à partir de 3 numéros) : jamil.zeribi@grandsudnetwork.com

couverture_IA_2018

Catégories
Mag des 50 PersonnalitésRégion Sud 2018/2019
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

ARTICLE SIMILAIRES