Mag des 50 Personnalités : Cédric Messina, PDG de My Coach

CATEGORIE FRENCH TECH : L’entrepreneur Cédric Messina, co-président de la French Tech Côte d’Azur, dribble les obstacles pour hisser My Coach au firmament des solutions numériques pour le sport....
Cédric MessinaMag50P

Gaëlle CLOARECCATEGORIE FRENCH TECH :

L’entrepreneur Cédric Messina, co-président de la French Tech Côte d’Azur, dribble les obstacles pour hisser My Coach au firmament des solutions numériques pour le sport.

Cédric Messina, French Tech Côte d’Azur Co-President, mixes all his skills and experiences to create a universe dedicated to sports.

Voir la vidéo du lancement du Magazine à NEW YORK

WhatsApp Image 2019-03-22 at 13.19.51 (5)Cédric Messina se disperse sans jamais s’éparpiller. Média, Communication, Numérique, avec lui, les activités s’entremêlent pour dessiner un univers où le sport est roi. Et au regard de son appétence pour le ballon rond, c’est en toute logique que le Niçois, natif du quartier du Ray, s’intéresse au football. “C’est mon ADN, ma culture, une passion devenue un métier”, explique ce supporter des Aiglons.

Ainsi, de son mémoire d’études consacré à la viabilité d’un hebdomadaire sportif naît en 2001 le magazine ActuFoot 06, aujourd’hui pure-player déployé sur l’ensemble de l’Hexagone. Puis, il passe du côté de la communication avec les agences OGC Nice Média et Comback, laquelle remporte en 2011 l’appel d’offres sur la structuration de marque du stade Allianz Riviera.

Le football encore et toujours, qu’il choisit alors de conjuguer au numérique pour accoucher de My Coach, solution digitale destinée à la gestion de la performance sportive pour les entraîneurs amateurs. L’idée est bonne et fait des émules venant atomiser le marché. Aussi le produit se transforme- t-il en une plateforme multi-usages pour s’ouvrir aux professionnels.

Bien vu, l’OGC Nice et le SC Bastia signent, un modèle économique émerge, lui permettant de lever au total 4,7 M€ et d’élargir la gamme à d’autres sports. Football, Volley, Surf, Vélo, Hockey, Rugby, My Coach équipe désormais une centaine de clubs pro dans le monde, près de 100 000 entraîneurs amateurs et vise le leadership des solutions numériques pour le sport.

Sacré défi pour cette startup adoubée par Hugo Lloris, entrée dans les radars du Ministère du sport, qui emploie 25 personnes pour un chiffre d’affaires de 1,5 M€.

For this native of Nice, soccer, more than a sport, remains a way of life. « That’s my DNA, my culture, a passion that became my job », explains the Aiglons fan. In 2001, he created a weekly magazine: ActuFoot 06 that became a pure-player renowned journal throughout France.

Then, he worked for a while in the communication field with OGC Nice Média and Comback. Back then he decided to combine soccer and digital. Consequently, My coach was born: a digital answer for amateur coaches that allowed them to manage sports performances. The idea became an incredible success.

Thus, My Coach became a multi-purpose platform opened to professional users. With OGC Nice SC Bastia clubs on board an economic model emerges, allowing the company to raise 4,7 M€ and extend the concept to other sports. Today My Coach supplies hundreds of professional clubs worldwide.

The start-up, spotted by the Ministry of sports, is currently employing 25 people with a 1,5M€ revenue.

                                                                     Gaëlle CLOAREC

Crédit photo : Mary Laetitia GERVAL

Traduction : Marie Rachel APARIS

Contact et renseignement pour recevoir le magazine (livraison à partir de 3 numéros) : jamil.zeribi@grandsudnetwork.com

couverture_IA_2018

Catégories
Mag des 50 Personnalités
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

ARTICLE SIMILAIRES