Mag des 50 Personnalités : Anouk Matecki, Architecte

Anouk Matecki est l’une des sept architectes membres du groupement piloté par Pitch Promotion et Eiffage Immobilier, lauréat du macrolot « Destination Méridia » qui contribuera à redessiner l’ouest...
13

Gaëlle CLOAREC

Anouk Matecki est l’une des sept architectes membres du groupement piloté par Pitch Promotion et Eiffage Immobilier, lauréat du macrolot « Destination Méridia » qui contribuera à redessiner l’ouest de la métropole Nice Côte d’Azur.

Anouk Matecki is one of the seven architects members of the pool run by Pitch Promotion and Eiffage Immobilier which has earned the «Destination Méridia». This project has contributed to redesign the Nice’s western area.

Voir la vidéo du lancement du Magazine à NEW YORK

_

AMSi pour Anouk Matecki, « il n’y a pas de petits ou de grands projets », celui qu’elle a remporté avec six de ses pairs internationaux en début d’année 2018 revêt bel et bien un caractère exceptionnel. Baptisé « Joai Méridia », il consiste à repenser l’ouest de la ville de Nice avec la réalisation, au cœur de la future technopole urbaine Nice Méridia, d’un nouveau quartier de plus de 73 500 m2 de surface plancher pour lequel elle a imaginé deux bâtiments mixant logements, bureaux et commerces.

Une belle reconnaissance pour l’architecte niçoise, diplômée en 2000 de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Belleville, pour qui chaque projet est un « questionnement », « une exploration sociologique, urbaine, paysagère et philosophique où l’homme et son rapport avec l’environnement en mutation doit être au centre de la réflexion ».

De son enfance sur la Côte d’Azur et ses grands sites naturels, Anouk Matecki a développé une approche de l’architecture qui fait corps avec le paysage, illustrée notamment par son programme de logements collectifs inscrits dans un terrain en pente de Vence, au fond d’un vallon, où personne ne voulait construire.

De cette contrainte, elle y voit un atout et conçoit un « bâtiment se comportant comme un mur de soutènement retenant les terres et formant un lien entre les vivants ».
Une réalisation primée par le prix Archicote 2013.

If for Anouk Matecki, « there is no small or big projects », the one that she has won with six of her peers got something exceptional and earned the « Destination Méridia » price. Named « Joai Méridia », it rethinks Nice’s west part with the creation of a 73 500 m2 new neighborhood in the heart of Nice Méridia’s new technopole.

A major recogition for this architect born and raise in Nice. Graduated from the Ecole Nationale Supérieured’Architecture Paris-Belleville in 2000, she believes every works is a « dilemma», « a sociologic, territorial and philosophic ». Anouk Matecki has developed an architectural approach that forms part of the natural landscape. To illustrate that we can mention her housing program in Vence. Located on a slopping ground she decided to use this constraint and imagine a « building that will hold the surrounded land as a wall will do ».

The project won the Archicote price in 2013. Matecki Architectes founded in 2001 in Nice and active in Paris since 2007, realizes a wide range of projects: parking lot, housing program, Theater…

                                                                                                          Gaëlle CLOAREC

Crédit photo : Mary-Laetitia GERVAL

Traduction : Marie Rachel APARIS

Contact et renseignement pour recevoir le magazine (livraison à partir de 3 numéros) : jamil.zeribi@grandsudnetwork.com

couverture_IA_2018

Catégories
Mag des 50 PersonnalitésRégion Sud 2018/2019
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

ARTICLE SIMILAIRES